Russie: l’ONG américaine Atlantic Council déclarée «indésirable»

Diass-Infos : Le parquet général russe a annoncé vendredi matin souhaiter rendre indésirable sur son territoire le think tank américain spécialisé dans les affaires internationales Atlantic Council. Un statut d’« indésirable » souvent utilisé par les autorités russes pour discréditer les ONG et think tank critiques.

Cette qualification d’« organisation indésirable » ouvre la porte à une éventuelle interdiction de l’ONG américaine sur le territoire russe. Ce qui en soi n’aurait pas grand influence sur son fonctionnement, mais en dit beaucoup sur l’état des relations entre Russes et Américains.

La justice considère que cette ONG représente une menace aux fondements du régime constitutionnel et à la sécurité de la Russie.

C’est bien sûr, loin d’être la première fois que la justice russe prend de telles décisions. Le qualificatif retenu est plus souvent celui d’agent de l’étranger et vise des ONG russes ou basées en Russie qui perçoivent de l’argent de l’étranger.

On trouve par exemple dans les organisations affublées de ces statuts, celles du magnat américain George Soros ou de l’ex-oligarque russe en exil Mikhaïl Khodorkovski.

Il y a également l’ONG moscovite Mémorial qui réalise un travail de fond impressionnant sur l’histoire des répressions staliniennes et sur les meurtres réalisés ces dernières années enTchétchénie. Elle est, elle aussi, qualifiée d’agent de l’étranger.

Conséquences de ce statut d’« organisation indésirable », les ONG vivent sous l’œil attentif du Kremlin et subissent de nombreuses attaques dans les médias fédéraux et parfois par les autorités locales. Une façon comme une autre, de faire taire les voix dissidentes en Russie.

DIASS

Diass-Infos Radio Tv : le portail d'informations de Diass sur le web.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *