FOCUS sur les accidents Dakar Mbour: Axe de la mort

Diass-Infos: Cinq morts dans un accident à DIASS titré un quotidien sénégalais. C’est dire que la route de Mbour est elle devenue l’axe de la mort ? La question mérite bien d’être posée. Au vu des nombres d’accidents mortels qui s’y passent. Et régulièrement  sur l’axe virage de Diass menant vers la boulangerie juste à l’entrée de Diass il  se produit des accidents et très souvent mortels.

En effet une partie de la route est une pente dangereuse et au vu des accidents qui s’y répètent a obligé les autorités à y mettre des dos d’ânes par une demande des populations riveraines qui en février 2012 sous la direction de pape yoss cissé avaient protestées.

Pape yoss de pester «  il était impératif d’ériger des dos d’ânes car il y allait de la sécurité des populations de Diass « et d’ajouter en ce même mois en l’espace d’une semaine on avait enregistré 8 morts est ce normal ?

Malgré cela les accidents continuent de plus belle dans ce tronçon de la route  en 2017 déjà lors d’un point de presse les éléments des sapeurs pompiers de la région de Thiès ont dressé le bilan des accidents de l’axe Dakar Mbour qui occupe  une bonne partie des interventions avec plus de 8000 sorties occasionnant 473 décès.

Il faut aussi rappeler que depuis l’ouverture de l’AIBD  cet axe a connu un fort taux de fréquentation jamais égalé et les accidents y sont encore plus récurrents. C’est dire que ce sombre bilan de 2017 risque encore de s’alourdir si les mesures adéquats ne sont pas appliquées.

Pour la sécurité des usagers et des populations riveraines l’état doit agir soit en élargissant la route soit en y renforçant le dispositif sécuritaire par des éléments de la circulation.

Au Sénégal différents facteurs expliquent ces multiples accidents de la route :

D’abord la vétusté du parc automobile car presque toutes les voitures qui assurent le transport public sont très vieilles.

Ensuite l’insouciance, l’indifférence des conducteurs et piétons et les accidents qui causent le plus de morts c’est avec les bus qui assurent le déplacement des populations de Dakar vers les autres régions du pays.

 C’est chaque jour des voitures super surchargées qui passent sur les routes sans qu’elles ne soient aucunement inquiétées car au Sénégal on ne sanctionne que quand les dégâts atteignent certaines proportions. Auteur: Pape SECK

DIASS

Diass-Infos : le portail d'informations de Diass sur le web.

Une pensée sur “FOCUS sur les accidents Dakar Mbour: Axe de la mort

  • 13 juin 2018 à 21 h 45 min
    Permalink

    Le dos d’âne n’a pas sa place là-bas ! Vu le nombre d’accidents noté à ce lieu, on devrait repenser sa position.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *