236 hectares de verdures menacent de disparaître  à Bandia (commune de Diass)

236 hectares de verdures menacent de disparaître à Bandia (commune de Diass)


Diass-Infos : 3 tours d’horloge de marche sur la route qui mène à Thiès aujourd’hui . La population bandiatoise a montré sa colère noire.

Nous disons non, était leur slogan durant toute la marche.

En effet cet espace vert a connu une campagne de reboisement dans les années 1981-1986.

La population bandiatoise  a planté un espace de 10 mille hectares. « nous interpellons l’État du Sénégal car ce ci n est qu’un lancement. S’il ne réagit pas nous allons passer à la vitesse supérieure « a promis Abdou Rahman Niang conseillé municipal.

L’implantation des ciments du sahel avec toute la dégradation de la nature notée. Des personnes sont tombées malade et sont actuellement dans des cliniques sur place.

Ils ont aussi déclaré la quantité de miels obtenus auparavant et celle d’aujourd’hui. « les ciments du sahel ont détruit notre activité commerciale depuis son implantation ,la quantité de miels obtenus s’élève à 100 kg par année ce qui est déplorable « a  déclaré Dr Mame Cheikh Ngom président de l’association pour le développement de Bandia.

Aussi, après avoir refusé les hectares octroyés aux ciments du sahel. La population a subit une discrimination notoire. Les subventions annuelles s pour les fêtes de Tabaski et korite  Layousse a  complètement épargné la population bandiatoise.

Ils ont déploré l’état de leur école primaire qui date depuis 1959 et n’a connu aucun changement venant de Layousse « les cahiers et stylo qu’il nous donne. Qu’il les retienne nous avons de quoi en acheter « crient -t-ils.

Selon eux, Bandia est un mendiant assit sur une mine d’or .

La forée classée de Bandia occupe déjà une superficie inestimable alors ils peuvent pas concevoir de perdre à nouveau un espace de 236 hectares octroyés par le président de la république Macky Sall

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *