Jets privés en Afrique : le pari sénégalais d’Avico

Jets privés en Afrique : le pari sénégalais d’Avico


Diass-Infos : En entrant dans le capital du petit transporteur Arc-en-Ciel Aviation, l’affréteur français entend profiter du potentiel de Dakar.

En juillet dernier, l’affréteur français Avico a pris pour quelques millions d’euros 55 % du capital de la compagnie sénégalaise de vols à la demande Arc-en-Ciel Aviation, aux côtés de l’homme d’affaires sénégalais Ngadiel Kâ, présent dans les secteurs de l’hôtellerie, des mines et de l’agroalimentaire.

Peu connu du grand public, Avico, créé en 1996 par Mourad Majoul, est devenu un poids lourd de la gestion et du financement d’achat-vente d’appareils, réalisant près de 180 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018. Que ce soit au Sénégal, en Côte d’Ivoire ou au Bénin, le français fournit chaque année des appareils pour le pèlerinage à La Mecque.

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :