Pagaille des cantines devant la maison des jeunes de Diass

Pap SECK/Diass-Infos : La maison des jeunes est un outil important pour le développement et un lieu d’expression, d’essor, d’innovation et de développement pour les jeunes et non un lieu d’anarchie.
La scène ne saute pas des yeux, il suffit juste de passer devant la maison des jeunes de Diass pour remarquer ces cantines implantées tout au long du mur.

Ce spectacle qui n’en finit de déplaire plus d’un,  est comme devenu la mode n’importe qui s’installe au vu et au su de tout le monde et personne ne pipe mots. 
D’ailleurs  depuis un certain temps on a remarqué que des cantines de fortune sont implantées sur la devanture de l’édifice et on est tenté de se demander qui leur a donné l’autorisation ? Si autorisation y’a pourquoi devant la maison des jeunes quand on sait que d’autres vont venir s’installer jusqu’à quand va durer ce spectacle et quel autre endroit sera la cible? 

Pourquoi ne pas réglementer tout cela ? 
Toutefois tout le monde s’accorde à reconnaitre que l’état des lieux n’est guère reluisant, un euphémisme pour tout simplement dire que le constat est désolant à la limite du désespoir.

La devanture de la maison des jeunes est devenue déstructurée, défigurée sans âme.

dav

DIASS

Diass-Infos : le portail d'informations de Diass sur le web.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *