Le Sénégal peine à entrer dans le top 100 du doing business.

Diass-Infos: Le Sénégal peine à entrer dans le top 100 du doing business. Déclaration de Meissa Babou. Pour l’économiste-enseignant à l’UCAD, le pays est trop loin de ce qu’il faut faire pour un Doing Business de classe internationale.

Par ailleurs, il estime que pour y arriver, il faut réformer en profondeur c’est-à-dire des réformes de grandes envergues dans les secteurs tels que la justice, le foncier, la fiscalité ou encore l’administration.

Signalons que le Sénégal est classé à la 141ème place dans le rapport Doing Business 2019. Il perd ainsi une place comparé au rapport de 2018 où il avait intégré le cercle des 5 pays les plus réformateurs en Afrique subsaharienne.

DIASS

Diass-Infos : le portail d'informations de Diass sur le web.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *