DIASS : LA DÉCADENCE

Diass-Infos : La maladie qui ronge Diass est connue depuis longtemps. Tous les anciens l’ont diagnostiquée depuis des années. Elle se distingue par ces symptômes : une absence complète de curiosité pour les jeunes, la léthargie dans l’engagement et la prise de décisions. Son nom est simple : décadence.

Le progrès et la prospérité sont des processus délicats et complexes.
Rien n’est plus douloureux que de voir une équipe échouée. Cette blessure est encore aggravée quand on avait tout pour en bâtir une, pour s’élever vers les plus hauts sommets et prendre sa place dans l’Histoire de l’Humanité comme une force de civilisation et de progrès.

Située avantageusement sur les côtes et à juste la bonne distance de la capitale sénégalaise (50km), avec des infrastructures agogo si je ne m’abuse, Diass peut devenir le nouveau eldorado du commerce et du tourisme sénégalais. Le fait qu’il est longtemps ignoré ses ressources naturelles aurait pu le pousser à chercher à développer ses relations avec les industries environnantes et de pouvoir renégocier les contrats sur les RSE.

A la place de chercher l’union afin de bâtir ce Diass de l’esprit, l’élite se chamaille pour des questions secondaires ou pour satisfaire les ambitions personnelles.
Le monde se réveille, mais Diass fait sa sieste. Partout le vent du progrès commence à soulever le sable de l’inertie sauf à Diass. Nous méprisons le voisin pauvre, mais ne voyons pas qu’il s’agite sur ses champs. P. Y. Seck

DIASS

Diass-Infos : le portail d'informations de Diass sur le web.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *