8 MARS : les femmes de Diass, réclament plus de considérations.

DIASS-INFOS : L’année 2020 peut constituer l’occasion inespérée de susciter une action d’envergure pour parvenir à l’égalité des sexes et au respect des droits fondamentaux pour toutes les femmes en particulier celles de la commune de Diass.

À Diass, on ne peut pas rater les vendeuses de fruits et légumes. Grâce aux diverses ramifications de leurs activités, elles constituent la marque de la commune. Tout car qui y s’arrête ou ralentit est aussitôt pris d’assaut par ces braves femmes vendeuses de fruits : bole témer bole témer …..kouy ladjté mangoyi… (Qui demandait les mangues ? Les mangues sont là, le bol est à 500f.) Ce sont des dizaines de femmes qui chaque jour tendent leurs produits aux clients qui se trouvent dans ces milliers de voitures qui traversent cette partie de la route nationale n°1, Qu’il pleuve ou qu’il ensoleille, ces épouses, ces sœurs, ces grand-mères sont présentes, assises ou debout en train d’attendre le ralentissement d’un véhicule.

A l’occasion de cette journée dédiée aux femmes, celles de DIASS réclament la » quantinisation « du long de la route nationale pour plus de sécurité et de transparence dans leur travail car elles encourent beaucoup de risques en traversant la route pour écouler leurs produits

P.SECK

DIASS

Diass-Infos : le portail d'informations de Diass sur le web.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *