le pouvoir selon Macky Sall

Diass-Infos : L’annonce de la suppression du poste de Premier ministre a pris tout le monde de court, mais le président n’en a cure. Objectif : avoir les mains libres pour mener à bien ses réformes. 

C’est au Centre des expositions flambant neuf de Diamniadio, symbole de ses rêves de « Sénégal émergent », que Macky Sall a souhaité être investi. Ce 2 avril, plusieurs centaines d’invités, dont une quinzaine de ses homologues africains, sont venus assister à la cérémonie. Le torse ceint du collier de grand-maître de l’ordre national du Lion, le président décline la feuille de route de son second mandat.

Entre deux promesses sur le développement du pays et la justice sociale, il évoque « la nouvelle dynamique [qu’il] compte imprimer à la conduite des affaires publiques ». « Quand on aspire à l’émergence et qu’on est tenu par l’impératif du résultat, l’urgence des tâches à accomplir requiert de la diligence dans le travail […]. J’engagerai donc sans tarder des réformes en profondeur, visant à simplifier et à rationaliser nos structures et à réformer nos textes là où c’est nécessaire »,

DIASS

Diass-Infos Radio Tv : le portail d'informations de Diass sur le web.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *