la parité en politique « c’est beaucoup » mais pas encore assez

la parité en politique « c’est beaucoup » mais pas encore assez


Diass-Infos : Priorité affichée par Macky Sall, la parité en politique est encore loin d’être atteinte au Sénégal. Huit femmes ont été nommées dans le gouvernement, contre 24 hommes. C’est « beaucoup » pour le Premier ministre, mais encore bien trop peu pour nombre d’élues et de femmes engagées dans la société civile.

Dans la course à la parité, le nouveau gouvernement de Macky Sall n’est encore qu’à mi-chemin. Mariama Sarr, Ndèye Saly Diop Dieng et Aïssatou Sophie Gladima ont conservé leurs portefeuilles. Quant à Aminata Mbengue Ndiaye, Aminata Assome Diatta, Néné Fatoumata Tall, Zahra Iyane Thiam et Ndèye Tické Ndiaye Diop (également porte-parole du gouvernement), elles ont pris la tête de leurs ministères respectifs cette semaine.

Le nombre de femmes ministres reste identique à celui du gouvernement précédent, dans une équipe légèrement plus resserrée. De 20 %, le pourcentage de femmes héritant d’un portefeuille ministériel passe ainsi à 25 %. Et « c’est beaucoup », a estimé le Premier ministre Mahammad Dionne au soir de son investiture. De quoi faire bondir Awa Gueye, députée de l’Alliance pour la république (APR), le parti présidentiel, et deuxième vice-présidente de l’Assemblée nationale, qui pointe le fait que « passer de 20 à 25 %, c’est minime ».

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :