Sénégal: comment les mourides préparent le grand Magal de Touba avec le coronavirus

Sénégal: comment les mourides préparent le grand Magal de Touba avec le coronavirus


Au Sénégal, le grand Magal 2020 aura bien lieu début octobre. La décision du khalife général des mourides, le guide religieux de cette confrérie influente, est tombée le mercredi 26 août par la voix de son porte-parole. Et elle coupe court à toutes les spéculations d’annulation liée au Covid-19, de peur que la ville sacrée de Touba devienne un foyer de la pandémie.

De notre correspondante à Dakar, Théa Ollivier

Les quatre millions de disciples mourides qui ont l’habitude de se rendre à Touba célébreront bien à Touba le départ en exil de Cheikh Amadou Bamba, le fondateur de la confrérie mouride. Voile de couleur sur ses cheveux, Ndoumbé sort de la grande mosquée mouride de Dakar, Massalikoul Djinane après la prière. Elle a déjà hâte de partir à Touba. « Touba est une ville sainte. Le coronavirus est un peu un problème. Je porte le masque et je respecte les mesures barrières »

Disciple mouride, Omar Seck ne craint pas le grand rassemblement à venir, malgré la pandémie. « On fait des préventions, mais tu ne peux pas éviter les contacts. En plus avec la chaleur, ça va être compliqué de porter le masque ».

Une queue spéciale pour les personnes âgées

Optimiste, son ami Mahfouz Hadaira assure que les mesures barrières seront respectées par les fidèles. « C’est seulement respecter les distances dans les mosquées, faire un écart pendant la prière. Il y aura du gel antiseptique et des masques obligatoires pour mieux visiter le domaine saint ».

Des adaptations sont alors à prévoir selon Balla Gning, gestionnaire de la grande mosquée Massalikoul Djinane. « Pour les personnes plus âgées, qui ont plus de 60 ans, on va faire une queue spéciale pour les protéger de la maladie. Toutes les dispositions seront prises pour passer un Magal 2020 exceptionnel

Quatre forages, des châteaux d’eau et 55 km de réseau hydraulique seront mis en service d’ici le grand Magal de Touba.

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :