AUJOURD’HUI: 16 septembre 1976, décès de Cheikh Amala Sy, premier inspecteur de l’éducation populaire au Sénégal

AUJOURD’HUI: 16 septembre 1976, décès de Cheikh Amala Sy, premier inspecteur de l’éducation populaire au Sénégal


Cheikh Amala Sy est une personnalité réputée dans le monde des sports auxquels il a consacré toute sa vie. Premier inspecteur de l’éducation populaire, de la jeunesse et des sports au Sénégal, il aura montré la voie à des centaines de ces concitoyens dans ce domaine. Malgré sa courte vie, décédé le 16 septembre 1976, Cheikh Amala Sy aura assez fait de prouesses pour rester immortel dans la mémoire des Sénégalais.

Né le 16 novembre 1928, Cheikh Amala Sy aura été auteur d’une carrière riche et bien fournie. Comme la plupart de l’élite d’avant indépendance, il épouse une carrière d’enseignant. Quand arrive l’indépendance en 1960, jouissant d’une bonne presse auprès des autorités politiques, il sera finalement détaché pour occuper la fonction de directeur des camps de jeunesse. Il saura faire montre d’initiative et de créativité avec une panoplie d’ateliers qu’il mettra à la disposition des jeunes tels que la mécanique, la maçonnerie, la plomberie, la tôlerie, l’agriculture, etc. L’occasion de forger des hommes et femmes prêts à s’adapter en société.

Grand artisan de la jeunesse et des sports, Cheikh Amala a rendu des services d’une autre portée aux jeunes de son époque et influencé bien des générations intéressées par le service civique national. Il a occupé beaucoup de postes de responsabilités dont celui de chef du service national du tourisme, vice-président de l’Union internationale des organismes officiels de tourisme (Uioot) entre autres. Cheikh Amala Sy décède, le 16 septembre 1976 alors qu’il était juste âgé de 48 ans.

Par Ababacar Gaye

kagaye@senenews.com

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :