« le consommer local ne doit pas être un simple effet de mode » par Seydina Aboubacar Sadikh Ndiaye DG des PME

« le consommer local ne doit pas être un simple effet de mode » par Seydina Aboubacar Sadikh Ndiaye DG des PME


La problématique du consommer local doit se transformer en « véritable culture de souveraineté économique’’ pour qu’elle ne soit pas un simple ’’effet de mode’’, plaide le directeur des Petites et moyennes entreprises (PME), Seydina Aboubacar Sadikh Ndiaye.

M. Ndiaye a souligné « l’urgence de faire du consommer sénégalais non pas un effet de mode ou de conjoncture, mais l’affirmation d’une véritable culture de souveraineté économique ».

Il s’exprimait jeudi à Diourbel, à l’occasion d’une rencontre de concertation avec les acteurs locaux de la région de Diourbel, avec l’ambition de vulgariser auprès du consommateur sénégalais des tendances souvent méconnues expliquent nos confrères de seneweb

La délégation conduite par le directeur des PME a sensibilisé les participants à la rencontre sur la nécessité d’une plus grande vulgarisation du consommer local, pour que le pays soit amené à compter sur ses propres forces.

Le lancement prochain du « mois du consommer local », sous la présidence du chef de l’Etat Macky Sall, devrait « faire connaitre beaucoup de choses qui sont ignorées par le consommateur sénégalais ».

Baboucar Moundor Ngom, l’adjoint du gouverneur de Diourbel en charge des affaires administratives, a insisté pour une mise en cohérence du consommer local avec la production locale.

« L’Etat doit insister sur la formation permanente pour mettre sur le marché des produits locaux », a-t-il dit, ajoutant dans cette optique, « il s’agit de produire ce que nous consommons et de consommer ce que nous produisons en dehors de toute contrainte ».

 

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :