DIASS: attise mais ne bénéficie pas


Les infrastructures routières doivent, outre leur impact social lié au désenclavement, être un vecteur d’investissement et de développement économique. Là  où passe la route, les localités traversées gagnent en attractivité, l’activité économique se développe et les populations s’épanouissent

Depuis quelques années, Diass vit un véritable boom démographique et économique.  Cet engouement sans précédent est lié en grande partie aux divers projets de très grande utilité que le gouvernement y a implantés. Il s’agit de l’Aibd, de la Zone économique spéciale intégrée qui lui est mitoyenne, de l’autoroute Diamniadio-Mbour, entre autres. Sans compter les investisseurs nationaux et étrangers qui ont commencé à s’implanter dans la zone.

Diass doit bénéficier des effets positifs d’un développement prenant en charge certains éléments essentiels comme l’énergie, l’eau, l’assainissement, etc. ce qui n’est qui malheureusement pas le cas la commune vit avec manque d’eau et d’électricité à longueur de journée, les villages entre eux sont enclavé et bientôt l’hivernage cette situation va de plus en plus empirée. A l’intérieur d’un même village il est difficile de rallier des quartiers à cause surtout du ravinement.

 L’Etat devrait travailler rapidement avec les pouvoirs locaux pour avoir un plan local de développement intégrant les mutations profondes en vue de faire accéder les villages à la modernité

khalil

DIASS-INFOS RADIO TV : le portail d’informations de Diass sur le net, Premier site d’actualité de Diass au Senegal.

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :