Des bactéries OGM interdites dans des aliments pour animaux en Europe


Diass-Infos: Une bactérie génétiquement modifiée, auparavant utilisée par l’industrie agroalimentaire mais désormais interdite, a été détectée dans des tonnes d’aliments pour animaux d’élevage, révèle le journal Le Monde. Problème, elle est résistante aux antibiotiques et présente des risques pour la santé.

C’est peut-être un nouveau scandale sanitaire que vient de révéler le quotidien Le Monde. Pour nourrir les animaux d’élevage, l’industrie agroalimentaire a recours à de nombreux additifs pour améliorer les rendements. Parmi eux, il y a la vitamine B2.

Un des moyens d’obtenir cette vitamine, c’est de la faire produire par des bactéries. En l’occurrence, une en particulier : Bacillus subtilis KCCM-10445. Un nom qui sonne comme un brevet. Et pour cause, cette bactérie est génétiquement modifiée pour être plus efficace.

Concrètement, un gramme de vitamine B2 produit par cette bactérie sert à enrichir 10 kilogrammes d’aliments, distribués à un millier d’animaux.

Problème : dans ces stocks de vitamines, on a retrouvé des bactéries productrices toujours vivantes alors qu’il n’y aurait pas dû y en avoir.

Autre problème : cette bactérie génétiquement modifiée est résistante aux antibiotiques. Une résistance qu’elle risque de transmettre à d’autres bactéries potentiellement nocives.

Dernier problème : on ne parle pas de quelques grammes mis sur le marché, mais de tonnes et de millions d’animaux qui en fin de chaîne ont donc été contaminés, juste avant de terminer dans nos assiettes.

Les autorités sanitaires sont donc sur le pont pour identifier et retirer du marché tous les stocks contaminés. Et il y en a beaucoup. Alertée en 2015, la Commission européenne a mis trois ans pour interdire cette vitamine.

khalil

DIASS-INFOS RADIO TV : le portail d’informations de Diass sur le net, Premier site d’actualité de Diass au Senegal.

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :