Protection des zones humides : Un plan d’action lancé à Dakar


Diass-Infos: (Dakar) L’Afrique de l’Ouest abrite un grand nombre de zones humides côtières vitales pour la biodiversité et les économies nationales et locales. Ces zones soutiennent d’importantes populations d’oiseaux d’eau et d’autres espaces d’oiseaux qui se produisent localement dans les mangroves.

Ces zones sont affectées par diverses activités économiques et pâtissent d’une gestion non durable. Les populations d’oiseaux migrateurs déclinent ainsi que les rendements de la pêche. C’est pour inverser cette tendance et entreprendre des changements durables qu’un plan d’actions a été lancé, ce mercredi à Dakar, par le PRCM et ses partenaires.

Ce plan d’action est financé à hauteur de 6,5 millions d’Euros sur la période 2018-2022 par la fondation MAVA pour la Nature. Il est composé de 7 projets, couvre 4 sites dans 3 pays et mobilise près de 27 partenaires pour la mise en oeuvre des activités.

Une large plateforme qui intègre des diverses partenaires et acteurs a été créé dans le cadre du PRCM pour promouvoir la conservation et le développement durable de la zone côtière et marine en Afrique de l’Ouest. Un réseau d’aires marines protégées a été établie pour protéger la biodiversité et les écosystèmes essentiels pour la productivité marine. Malgré ces efforts conséquents, les défis de conservation des ressources biologiques notamment les populations d’oiseaux côtiers, et de gestion des ressources halieutiques restent importants.

Pour Antonio Arujo, manager de programme Afrique de l’Ouest à la fondation MAVA « d’importants progrès ont été réalisés ces 30 dernières années mais d’avantages d’investissements sont encore nécessaires pour prévenir le contre coup et garantir la durabilité ».

khalil

DIASS-INFOS RADIO TV : le portail d’informations de Diass sur le net, Premier site d’actualité de Diass au Senegal.

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :