Indemnité de logement des enseignants: Des incidences financières pouvant atteindre 44 milliards en 2020


Diass-Infos: La décision de l’Etat du Sénégal de faire une rallonge sur les indemnités de logements des enseignants de 65 mille francs Cfa à 100 mille francs risque de connaitre des incidences financières. De l’avis du directeur des services fiscaux aux impôts et domaines, cette mesure aura une incidence de 4 milliards de francs Cfa en 2018 compte tenu de l’effectif du corps enseignant. « La masse salariale de la fonction publique est aujourd’hui (2018) à 866 milliards de francs Cfa et elle constitue 39% des recettes fiscales. Cela veut dire que nous sommes en dessus des critères de convergences de l’UEMOA », s’empresse de préciser El Hadji Mamadou Diao dit Mame Boye Diao. Le fiscaliste de souligner la démarche avisée adoptée par le gouvernement dans la diligence de ce dossier. « Je vois une approche prudente avec un échelonnement qui permet de payer à chaque enseignant 15 mille francs Cfa à partir du mois de d’octobre 2018 ». Toutefois indique t-il, « l’augmentation qui était de 15 mille francs va passer à 25 mille francs. Et cela aura une incidence d’à peu près 27 à 28 milliards de francs Cfa pour le budget 2019 dans le cadre de la rémunération des enseignants. Sur l’année 2020 l’incidence sera de 44 milliards  de francs environs ».  

khalil

DIASS-INFOS RADIO TV : le portail d’informations de Diass sur le net, Premier site d’actualité de Diass au Senegal.

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :