Non paiement de leurs indemnités : l’intersyndicale des travailleurs de la ville de Dakar dénoncent


L’intersyndicale des travailleurs de la Ville de Dakar prend à témoin l’opinion publique des justices perpétrées par Madame le Maire de la Ville de Dakar contre son personnel technique.
L’intersyndicale dénonce avec vigueur l’attitude des autorités municipales tendant à alerter l’opinion publique les supposées injustices de l’Etat central, à son encontre, alors qu’elles sont aux antipodes de l’observance de la justice sociale à l’égard de leurs propres agents. Les dérives autoritaires de madame le Maire interviennent dans un contexte où l’Etat du Sénégal cherche à sécuriser la carrière de l’agent municipal en mettant en œuvre la fonction publique locale.

L’intersyndicale des travailleurs des collectivités territoriales s’insurge contre le refus de madame le Maire la Ville de Dakar à payer les indemnités dues aux agents des services techniques. Ces indemnités sont instituées par la loi et règlement de ses propres délibérations en conseil. En effet, par la délibération n°00009, portant révision du taux des indemnités de chantier des agents des services techniques, en date du 13 Juin 2018 approuvé par l’arrêté n°03268/P/D/DK du 18 juillet 2018 ,le Conseil Municipal de la Ville de Dakar a accordé une augmentation du taux des indemnités de chantiers des agents de la Direction des Services Techniques (DST),de la Direction du Développement Urbain (DDU) et de la Direction de la Planification et Développement Durable dans les mêmes conditions que celles prévues pour leurs collègues des départements ministériels.

Ces indemnités, jadis perçues par tous les agents des services techniques de la Ville de Dakar, ont été bloquées, depuis trois années par le Maire sur la base d’interprétation fallacieuse de la loi.
Par ailleurs, l’intersyndicale tient à alerter le Conseil municipal de la Ville de Dakar, Monsieur le Médiateur de la République et l’ensemble des organisations de défense de l’homme et des travailleurs sur la politique de deux poids deux mesures du Maire. Le traitement des agents se fait selon la proximité politique avec les autorités. Pour preuve, madame le Maire a décidé de passer outre l’ordonnance du juge des référées sociales du Tribunal hors classe du travail condamnant la Ville de Dakar à régulariser la situation salariale des médiateurs pédagogiques en intégrant dans leurs émoluments les indemnités versées aux corps du cadre des enseignants. L’intersyndicale porte à la connaissance de l’opinion que certains agents de la Ville de Dakar, porches du Maire, perçoivent ces indemnités liées au corps des enseignants.

L’intersyndicale des travailleurs des collectivités du territoire n’acceptera jamais le non-paiement des droits dus aux travailleurs.
La situation de précarité des agents la Ville de Dakar est inacceptable : aucun plan de carrière, aucune motivation, aucune considération.
Le Maire de Dakar a repris les droits jadis acquis par ses agents et refuse de dialoguer avec les concernés.
En somme, l’intersyndicale, usant de toutes les voix, réclament :

La régularisation de la situation administrative des médiateurs pédagogiques ainsi que le paiement immédiat des indemnités dues ;
Le paiement des indemnités de chantiers ;
La gestion plus professionnelle de la carrière des agents ;
Le président de l’intersyndicale

khalil

DIASS-INFOS RADIO TV : le portail d’informations de Diass sur le net, Premier site d’actualité de Diass au Senegal.

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :