Pratique religieuse : Après Guignon, Jeanne d’Arc, IEA crée la polémique

Diass-Infos : Après Jeanne d’Arc, pharmacie Guigon c’est au tour de l’Institut français IEA de créer une polémique autour de la pratique religieuse de leurs employés musulmans : les sénégalais s’alarment de l’interdiction faite aux musulmans d’effectuer des prières dans les locaux de ces structures.

L’Institut Européen des Affaires (IEA) de Dakar interdit « formellement » de prier dans l’enceinte de l’établissement. En conformité avec l’article 13 du règlement intérieur de l’établissement IEA-Dakar.

Se référant à la charte de laïcité de l’établissement – BO du 12/09/2013, vu l’article 3 de la loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République du 08/07/2013, il est porté à la connaissance de toutes et tous que l’IEA Dakar est une institution laïque, par conséquent, il est formellement interdit de prier dans l’enceinte de l’établissement », indique la note de service rendue publique hier.

La semaine dernière, deux agents de la pharmacie Guigon ont été licenciés pour avoir braver l’interdiction de prier dans les locaux

DIASS

Diass-Infos : le portail d'informations de Diass sur le web.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *