Ouverture du procès de Ngaka Blindé et de son présumé complice

Diass-Infos: Ce mardi 4 septembre, débute le procès de Baba Ndiaye plus connu sous le nom d’artiste Ngaka Blindé. Le rappeur est poursuivi pour complicité de contrefaçon, falsification et altération de signes monétaires ayant cours légal sur le territoire national. Placé sous mandat de dépôt depuis l’éclatement de cette affaire en même temps que son présumé complice Khadim Thiam, ils seront devant la chambre criminelle pour répondre de ces accusations qui pèsent contre eux.

Dans l’ordonnance du juge d’instruction, ce dernier mentionne que Baba Ndiaye et Khadim Thiam doivent être poursuivis suivant l’article 119 alinéa 1 du code pénal qui dit: »Quiconque aura contrefait, falsifié ou altéré des signes monétaires ayant cours légal sur le territoire national ou à l’étranger, sera puni des travaux forcés à perpétuité et une amende décuplée de la valeur desdits signes et au moins égale à 20 millions de francs ». Les accusés ont toujours soutenu que ces billets ont été photocopiés dans l’objectif de tourner un clip vidéo dans lequel ces billets devaient être jetés dans une piscine.

DIASS

Diass-Infos : le portail d'informations de Diass sur le web.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *