Le collectif des ex agents de SHS menace de paralyser AIBD si….

Diass-Infos : « Il est des idées que personne n’ose remettre en question car étant considérées depuis très longtemps comme vérité absolue. Parmi celles-ci ,la volonté d’hommes et de femmes libres, intègres, patriotes et surtout professionnels jusqu’à la moelle épinière dans leur secteur de prédilection : le handling de bout en bout » indique un communiqué parvenu ce jeudi à IGFM.
 
En effet dans le processus du déroulement de son plan économique du Sénégal Émergent l’Etat du Sénégal a courageusement décidé de voir plus grand en fixant l’ouverture du nouvel aéroport AIBD à la date du 07 Décembre 2017 tout en se basant sur l’expertise sénégalaise dont particulièrement les acteurs de l’assistance au sol, noeud gordien du transport aérien entre autre jugés comme vache à lait du secteur par certains.
Le défi fut de taille certes mais courageusement relevé par les travailleurs des 02 structures de handling existantes dont certains malgré la position irrationnelle et antipatriotique de leur société SHS ont hélas été contraints à la démission afin que le Sénégal ne soit pas la risée du monde….
Entre temps beaucoup d’eau aura coulé sous les ponts, mais tenez vous bien l’histoire ne ment pas. De deux choses l’une:
Soit l’état est amnésique. Soit les informations n’ont pas été fidèlement rapportées à l’autorité eu égard aux événements douloureux qui ont précédé l’ouverture de l’AIBD.
 
Sinon comment comprendre que le plus grand ennemi du Sénégal, nous voulons nommer Senegal Handling Services ( SHS) puisse aujourd’hui avec la complicité de personnes tapies dans l’ombre espérer bénéficier de privilèges au point de penser à intégrer le capital d’une quelconque entreprise opérant à DIASS?
 
La vérité mérite d’être rétablie pour que personne n’en ignore.
 
L’histoire récente et pénible de la concurrence entre SHS et AHS ayant détérioré le climat sur la plateforme de Léopold Sedar SENGHOR au point d’avoir failli déclencher un incident diplomatique avec entre notre pays et l’Espagne, son excellence, le Président de la république M. Macky SALL a pris la ferme décision de n’accorder la licence d’exploitation qu’à un seul handler à AIBD.
SHS, détenteur à hauteur de 70% des parts de marché à LSS s’était vu octroyer 30% du capital de 2AS, seule titulaire de la licence d’exploitation à AIBD.
 
Mansour SAMB, insatisfait de ce taux a alors négocié avec madame le ministre des transports aériens de l’époque Maimouna NDOYE SECK et obtenu finalement 33% revenant à SHS et/ou ses actionnaires. Ce même M. SAMB est revenu à la charge pour exiger 51% du capital de 2AS.
Une fin de non-recevoir lui a été adressée.
 
Non content de n’avoir pas obtenu gain de cause, le top management de SHS s’est lancé dans un combat sans merci contre l’état du Sénégal, avec comme arme son personnel dont l’expertise faisait la force principale de la société.
 
Le personnel d’alors de SHS sous la bannière de son syndicat, le SUTTAAAS ayant compris que seul son patriotisme pouvait sauver le Sénégal des manigances de SHS qui envisageait de faire échouer l’ouverture de l’AIBD le 07 décembre 2017, a dû s’affranchir des griffes de SHS en démissionnant massivement pour rejoindre 2AS et assurer le traitement des compagnies aériennes devant desservir DIASS. Voici en réalité comment le Sénégal a réussi son AIBD GRAND OPENING.
 
En réalité, au vu de tous ces événements, l’état ne devait même plus permettre à SHS d’opérer à LSS à fortiori lui laisser entrevoir la possibilité d’user de subterfuges pour opérer à AIBD.
 
Le personnel ex SHS prévient l’état que jamais ils n’accepteront que leur ancien bourreau et tortionnaire SHS puisse par procuration ou contournement opérer à AIBD.
 
Pour rappel, M Mansour SAMB a été entendu par le juge Yakham LEYE qui l’a inculpé suite à la plainte que le personnel ex SHS lui avait adressée.
Au moment où cette note vous parvient, SHS doit à son ancien personnel des centaines de millions que la société doit impérativement et dans de meilleurs délais.

DIASS

Diass-Infos : le portail d'informations de Diass sur le web.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *