CHALUTIERS CHINOIS « SÉNÉGALISÉS »

CHALUTIERS CHINOIS « SÉNÉGALISÉS »


Encore un scandale au ministère de la pêche

L’Agence nationale des affaires maritimes (ANAM), sur demande du ministre de la Pêche, Alioune Ndoye, a délivré, en l’espace de trois jours, des certificats de nationalité à sept bateaux chinois (Fu Yuan Yu) avant de leur accorder des immatriculations sénégalaises!!!!!
Sept bateaux très puissants aux capacités lucratives incommensurables ont été «sénégalisés» depuis le 10 septembre.
Naturellement, et si tout se passait légalement, ces navires sont de nationalité chinoises et devraient s’acquitter d’un impôt très conséquent du fait qu’il n’y a aucune collaboration entre le Sénégal et la Chine sur la pêche.
Ces bateaux chinois, tous baptisés «Fu Yuan Yu», (long chacun de plus de 40 mètres de long, de 7 mètres 25 de large et d’une hauteur de 3,80 mètres épinglés), exporteraient le poisson sous le label Sénégal.
Le tout, sans payer d’impôts, et ils sont considérés au même titre que les pirogues de yarakh et de Soumbedioune.
Sauf que, les chinois vont réduire drastiquement notre capacité halieutique pour le grand bénéfice de la Chine.
Reste vraiment à s’interroger sérieusement pour savoir, comment est-ce que le ministre a fait pour attribuer toutes ces licences a des non ayant droit.

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :