Fatou Guèye, 1ère femme Maître de conférences en Économie de l’Ucad

Fatou Guèye, 1ère femme Maître de conférences en Économie de l’Ucad

Suite à sa promotion lors des derniers Comités consultatifs inter-africains du Cames, en octobre 2020, Fatou Guèye, enseignante-chercheure à la Faculté des sciences économiques et de gestion (Faseg), devient la première femme à accéder au grade de Maître de conférences en Économie à l’Ucad.


Les femmes chercheures des universités sénégalaises sont honorées avec l’inscription de Fatou Guèye sur les listes d’aptitude du Cames lors des Comités consultatifs interafricains (Cci) qui se sont déroulés la semaine dernière. Elle devient ainsi la 1ère femme à accéder au titre de Maître de conférences en Économie à l’Ucad. « Ce grade est le résultat d’un travail acharné effectué ces dernières années. Nous avons su allier le travail de recherche avec celui familial », se réjouit l’enseignante à la Faseg. Elle se dit reconnaissante au recteur de l’Ucad, le Professeur Ahmadou Aly Mbaye, avec qui elle a réalisé beaucoup de publications.

Lire aussi: Recherche- Le Mesri réceptionne deux puissants microscopes d’un montant de 800 millions

Auréolée de cette consécration, Mme Guèye invite les femmes chercheures à s’armer d’abnégation. « Les femmes sont sous-représentées dans de nombreuses professions, et l’économie n’échappe pas à la règle. Actuellement, nous sommes 12 femmes enseignantes au Département d’Économie et 2 au Département de Gestion à la Faculté des sciences économiques et de gestion de l’Ucad. Un effectif qui est relativement faible », relève l’économiste.

Elle appelle ainsi la nouvelle génération de femmes économistes à s’impliquer, de manière effective, dans les laboratoires de recherche et à réaliser plus de publications. « Ces femmes économistes devront allier le rôle de mère de famille et de chercheure et s’acharner à trouver le parfait équilibre », conseille Fatou Guèye.

Actuellement directrice de programme de recherche doctorale au Centre de services scientifiques d’Afrique de l’Ouest sur le changement climatique (Wascal) de l’Ucad, Mme Guèye a eu à occuper le poste de coordinatrice adjointe de ce programme à sa création en 2011. Elle a obtenu son Doctorat en Économie en 2012 dans le cadre du Programme de troisième cycle interuniversitaire en économie (Nptci) à l’Ucad. L’enseignante fut recrutée au Département d’Économie de la Faseg en 2008 et elle y a été activement impliquée dans des travaux de recherche sur le secteur informel en Afrique de l’Ouest et du Centre. Elle dirige également le Laboratoire d’analyse des politiques de développement (Lapd) de l’Ucad.

Le Soleil

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :