Dernière prise de parole devant le tribunal: Imam Ndao joue sur la corde sensible

Dernière prise de parole devant le tribunal: Imam Ndao joue sur la corde sensible


Diass-Infos: Tout au long de ce procès, il a été présenté comme la tête pensante de ce présumé projet d’installation d’une cellule terroriste. Imam Alioune Ndao s’est placé devant la barre du tribunal pour dire son dernier mot, avant que son sort ne soit scellé. Séquence émotion, l’accusé s’en remet à Dieu qui a voulu qu’Il soit arrêté et déclare: « Dans ma cellule, j’avais tellement chaud que je pensais que ma tête allait exploser. Du coup, j’avais peur d’asperger la tête d’eau à cause des douleurs atroces que je ressentais… Quand ils ont vu que je supportais la chaleur dans la chambre, ils ont fait émettre des rayons à l’intérieur. Ainsi, lorsque je pénètre dans la cellule, il y a un appareil qui projette aussitôt des rayons. Je souffre atrocement lorsque je viens au tribunal parce que mes jambes sont endolories. » De quoi faire tomber tous ses souteneurs dans une tristesse tellement profonde que le juge a été obligé de demander à l’Imam d’arrêter son récit. YERIMPOST.COM

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :