Thiès – Diobass : Les populations de Ngollar menacent de bloquer Ila Touba

Thiès – Diobass : Les populations de Ngollar menacent de bloquer Ila Touba

19 juin 2018 0 Par khalil

Diass-Infos: Des menaces pèsent sur le chantier de l’autoroute Ila Touba. À Thiès dans la commune de Diobass, l’association pour la défense des intérêts de Ngollar rue dans les brancards pour exiger le respect du protocole d’accords signé, depuis novembre 2017, entre la mairie de Notto Diobass, le ministère des Infrastructures, l’entreprise chinoise et les représentants des populations, en vue de l’exploitation des carrières de Ngollar qui fournissent la latérite, matière première utilisée pour les travaux du chantier de l’autoroute à péage.

En effet, pour exploiter ces carrières, l’Etat a exproprié les paysans impactés, qui ont été ainsi délestés de leurs champs alors que la localité ne vit que d’agriculture et d’élevage, souligne le quotidien L’As.

Et selon Souleymane Tine, secrétaire général de l’association, le protocole d’accord prévoit la réhabilitation de la piste d’accès au village à partir de la route départementale allant vers Tassette; le recrutement de 15 jeunes dans les chantiers, la réfection de la case de santé pour en faire un poste de santé, et la construction de 5 salles de classe, d’une bibliothèque, d’une salle informatique, d’un foyer des jeunes et d’un abreuvoir pour le bétail.

Mais jusqu’à présent, rien de tout cela n’a été fait, en dehors de l’indemnisation des impactés à des montants dérisoires ne dépassant pas 800.000 francs Cfa, regrettent les impactés de Ngollar.

Qui interpellent les autorités, notamment le maire de Dibass: « Nous sommes prêts à laisser nos vies dans la lutte pour l‘application intégrale de ce protocole, menacent-ils, d’autant plus que les impactés n’ont plus aucune source de revenus, pour avoir perdu leurs champs ». SENEWEB