DIASS : Des femmes pas comme autres

DIASS : Des femmes pas comme autres


Diass-Infos: Connu par son aéroport blaise Diagne, Diass a aussi une très bonne réputation dans la vente des fruits et légumes
À Diass, on ne peut pas rater les vendeuses de fruits et légumes. Grâce aux diverses ramifications de leurs activités, elles constituent la marque de la commune.
Tout car qui y s’arrête ou  ralentit est aussitôt pris d’assaut par ces braves femmes vendeuses de fruits : bole témer bole témer …..kouy ladjté mangoyi… (Qui demandait les mangues ? Les mangues sont là, le bol est à 500f.)
Ce sont des dizaines de femmes qui chaque jour tendent leurs produits aux  clients qui se trouvent dans ces milliers de voitures qui traversent cette partie de la route nationale n°1, Qu’il pleuve ou qu’il ensoleille, ces épouses, ces sœurs, ces grand-mères sont présentes, assises ou debout en train  d’attendre le ralentissement d’un véhicule.
Collé en est une, en ce mois de juin elle quitte très tôt sa maison pour rejoindre son lieu de travail « au garage «.
« Ici je peux dire que c’est ma maison car j’ai fait vingt cinq ans de ma vie au garage «  elle qui en a 45 nous renseigne cette brave femme.
Le commerce le long de la route nationale marche au vu des nombreuses femmes qui fréquentent cet axe à hauteur de Diass en passant par Boukhou c’est le même décor.
Et Collé d’ajouter «  les affaires vont très bien sauf qu’on est confronté à un problème d’insécurité au moindre grincement de pneus c’est le sauve qui peut. Cela fait parti du quotidien de « garage » rigole Collé.


Sa tente qui lui sert de « bureau «  est érigé au bord de la route, est constitué de toiles faites en paille et des tentes construites de manière artisanale à l’aide de sachets en plastique. L’espace étant assez réduit, les femmes se sentent menacées par d’éventuels accidents de la route.
En plus, depuis l’ouverture de l’aéroport, les voitures sont plus nombreuses à emprunter cette voie, ce qui a entrainé, en même temps, l’augmentation des vendeuses de fruits et d’eau au bord de la route. Ceci empire la situation et les risques sont énormes », se désole COLLE assise devant sa table garnie de fruits.
L’impact de leurs activités et les recettes générées déterminent la vie des familles, l’éducation des enfants et la santé entre autres. Auteur: Pap SECK

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :