A la une,  Audio,  Socièté

Les chauffeurs des minibus AFTU déplorent les mauvaises conditions de travail.

Diass-Infos: Moins de 100 mille francs de salaire, pas de prestation sociale, encore moins de contrat de travail ; les chauffeurs des minibus AFTU racontent leurs dures conditions de travail. Trouvés ce matin à la Gare Lat Dior de Dakar, sous une forte pluie, ces hommes et femmes se confient sur leur quotidien et les solutions à apporter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *