Madické Niang: indésirable au PDS après sa déclaration de candidature ?


Diass-Infos: Après s’être déclaré candidat à la présidentielle de février 2019, transgressant ainsi la ligne du Parti démocratique sénégalais, Madické Niang risque l’exclusion. Babacar Gaye, le porte-parole du PDS, s’explique à Jeune Afrique sur cette candidature « parallèle » qui divise le parti libéral.

L’affrontement semblait inévitable. Malgré les obstacles qui se dressent sur la route de son candidat à la présidentielle, Karim Wade, le Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition) n’envisage pas de « Plan B ». Mais en son sein, des voix discordantes s’élèvent, insistant sur la nécessité d’envisager un candidat de secours. La rupture est intervenue mercredi 3 octobre, incarnée par Madické Niang.

Président du groupe parlementaire Liberté et démocratie, ce proche parmi les proches d’Abdoulaye Wade a décidé de se présenter à l’élection présidentielle. « Je réaffirme mon appartenance au PDS, et pour qu’il continue à jouer un rôle de premier plan sur l’échiquier politique et dans la marche du pays j’ai décidé de me présenter à l’élection présidentielle pour assumer une candidature alternative de notre parti », a-t-il justifié dans un communiqué, transgressant la ligne du parti, jusqu’alors immuable, du « Karim ou rien ». www.jeuneafrique.com

khalil

DIASS-INFOS RADIO TV : le portail d’informations de Diass sur le net, Premier site d’actualité de Diass au Senegal.

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :