Inquiétude sanitaire sur le Magal de Touba


Diass-Infos: la dengue progresse. Pour les autorités, la situation n’est pas préoccupante. Des cas ont été confirmés dans les villes de Dakar, Fatick, Rosso et désormais Touba. Touba, la ville sainte de la confrérie qui organise ce dimanche son Magal, une cérémonie religieuse qui réunit 2 à 3 millions de personnes.

Seize nouveaux cas de dengue de « type 3 » ont été diagnostiqués lundi à Touba. En tout 54 personnes ont été touchées par cette maladie virale transmise par des moustiques en moins d’une semaine dans la ville sainte. Touba sera ce week-end le cœur du Sénégal, les membres de la communauté mouride viennent en effet de tout le pays, une situation à risque car ces allers retours pourraient propager encore plus la dengue.

Les autorités ont donc décidé de multiplier les actions pour éliminer les zones de reproduction des moustiques notamment dans les quartiers de Guédé Bousso et de Keur Niang. Le ministère de la Santé rappelle qu’il n’existe aucun vaccin, aucun traitement contre cette maladie qui provoque de fortes fièvres, de vives douleurs articulaires, et peut, dans les cas extrêmes, entraîner la mort.

Il est donc essentiel de se protéger, de porter des habits longs, d’utiliser des produits anti-moustiques, de dormir sous moustiquaire et de lutter contre la prolifération des moustiques en éliminant toute eau stagnante.

khalil

DIASS-INFOS RADIO TV : le portail d’informations de Diass sur le net, Premier site d’actualité de Diass au Senegal.

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :