Dakar et Banjul dans une dynamique de lutte Transfrontalière contre le paludisme

Dakar et Banjul dans une dynamique de lutte Transfrontalière contre le paludisme


Diass-Info: Diamniadio, 18 avr (APS) – Le Sénégal et la Gambie ont décidé de s’engager dans une dynamique de lutte transfrontalière contre le paludisme, via leurs programmes nationaux, dans l’optique d’aller « ensemble vers l’objectif de pré-élimination » en 2020.

Dans cette perspective, une rencontre tripartite s’est tenue entre la Gambie, le Sénégal et Fonds mondial, « pour finaliser un plan d’action budgétisé, le chronogramme d’activités et identifier un certain nombre d’indicateurs des interventions à haut impact », a annoncé, mercredi, à Dakar, le coordonnateur du Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP) du Sénégal, le docteur Doudou Sène.

Cette rencontre s’inscrivait dans le processus d’harmonisation des interventions des deux parties, a dit lors d’un panel axé sur « La gestion transfrontalière de la lutte contre le paludisme : enjeux et perspectives », dans le cadre des travaux de la 7e conférence de l’Initiative multilatérale contre le paludisme (MIM, en anglais).

Le Sénégal s’est doté d’un plan stratégique 2016-2020 dont l’ambition réaffirmée est de contribuer à l’élimination du paludisme et à la réduction de la mortalité palustre à un niveau proche de zéro, en adaptant les interventions de lutte aux différents faciès épidémiologiques, mais aussi en adoptant « des interventions innovantes à haut impact »

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :