LE SCANDALE DES INONDATIONS ANNUELLES

LE SCANDALE DES INONDATIONS ANNUELLES

28 août 2020 0 Par khalil

Retour des inondations : Le Sénégal sous les eaux

Après 48 heures de fortes pluies, le Sénégal patauge dans les eaux. De la banlieue dakaroise (Pikine, Guédiawaye, Keur Massar) en passant par Rufisque, Saint-Louis, Dagana, Matam, Kaoalack, Kaffrine…, plusieurs localités du pays ont été submergées par les eaux de pluie.
Vox Populi campe ce décor implacable : des familles chassées de leurs maisons par les flots, des rues gorgées d’eau, des quartiers entiers inondés et des ponts emportés.
À Guédiawaye, les maisons sont prisonnières des eaux, le trafic routier perturbé et le réseau d’assainissement hors service.
Idem à Pikine, Keur Massar. À Rufisque, les eaux ont envahi les maisons et des familles ont abandonné leurs demeures pour chercher refuge ailleurs.
Le Nord du pays n’est pas, non plus, épargné. À Saint-Louis, Dagana et Richard Toll, les eaux de pluie ont envahi les chambres.
Au niveau de Matam, le pont qui relie les localités de Semmé et Doundé a été emporté par les eaux.
Au centre, à Kaolack, la ville de Mbossé est submergée par les eaux de pluie. Plusieurs quartiers ont été engloutis par les eaux.
Même décor à Kaffrine où plusieurs jours de pluies ont transformé les quartiers et maisons en … étangs.
seneweb.com
ndlr: Où ont disparu les milliards censés être investis en 2020 pour résorberl les inondations?