Taxe locative du foncier : l’Autoroute à péage n’a payé que 7000 Fcfa à l’État du Sénégal


Outre le contrat qui lie l’État du Sénégal et Eiffage, qui est plus au profit de la multinationale française, notre pays est complètement lésé à propos de la taxe locative du foncier occupé par l’autoroute à péage. En effet, la taxe locative du foncier qui concerne tout le tracé de l’autoroute à péage est de 1000 Fcfa par an.
Et, depuis le début de l’exploitation de l’infrastructure, effectif le 1er août 2013, le Sénégal a récolté 7000 Fcfa en 7 ans, renseigne Libération. À signaler que Eiffage a obtenu la concession pour 30 ans. Eiffage, qui espérait des recettes de 107 milliards en 2019 pour l’exploitation de l’autoroute, en a récolté plus avec une somme avoisinant 143 milliards Fcfa. Bref, en un mot comme en mille, l’État du Sénégal perd dans tous les coups.

khalil

DIASS-INFOS RADIO TV : le portail d’informations de Diass sur le net, Premier site d’actualité de Diass au Senegal.

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :