Transparence budgétaire : Les États-Unis épinglent le Sénégal


Le Sénégal est un mauvais élève en matière de transparence budgétaire. C’est, du moins, ce qui ressort du dernier rapport du département d’État américain qui a conclu que 74 des 141 gouvernements étudiés par le département d’État satisfaisaient aux exigences minimales.
Alors que des pays comme l’Algérie, l’Angola, le Bénin, le Burundi, la Guinée, la Somalie, le Soudan, Sao Tomé-et-Principe ont fait des progrès significatifs dans la gestion budgétaire, le Sénégal n’a pour sa part fait aucun progrès considérable. Il est classé dans le troisième groupe comprend 25 pays africains.
Au total, 16 pays africains sont compris dans ce groupe dont sept font partie de la Cedeao. Il s’agit de la Côte d’Ivoire, du Togo et du Burkina Faso qui font partie des pays respectant les exigences minimales en matière de transparence budgétaire.
Le Sénégal n’a pour sa part fait aucun progrès considérable, indique le rapport américain, indiquent Rewmi Quotidien et Tribune.
seneweb.com

khalil

DIASS-INFOS RADIO TV : le portail d’informations de Diass sur le net, Premier site d’actualité de Diass au Senegal.

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :