Russie: la ville de Moscou rend quasi-obligatoire la vaccination pour les travailleurs

Russie: la ville de Moscou rend quasi-obligatoire la vaccination pour les travailleurs

17 août 2021 0 Par khalil

Depuis aujourd’hui à Moscou, 60% des travailleurs du secteur tertiaire doivent être vaccinés. Après avoir suscité remous et grognements, entreprises et employés se sont pliés à cette décision au moment où la Russie bat chaque jour ou presque son record quotidien de victimes du Covid.

Avec notre correspondant à Moscou, Jean-Didier Revoin

Dans un quartier de l’Est de Moscou, Katia travaille chez un grossiste. Elle réceptionne les cartons de fleurs dont les bouquets seront ensuite distribués aux détaillants de la capitale. Même si elle n’est pas en contact direct avec la clientèle, son employeur l’a obligée à se faire vacciner : « Au début, je ne voulais pas, mais maintenant je comprends que ça marche vraiment parce qu’autour de moi, beaucoup de gens pas vaccinés sont tombés malades. »

Alors même si Katia se dit soulagée de ne plus avoir à se soucier du virus, elle ne pense pas que son employeur se soucie de sa santé : « Cela lui permet d’éviter les amendes et c’est tout. »

Obligatoire pour 60% des employés

Dans l’un des marchés à la mode du centre de Moscou, Andrey possède un stand de restauration rapide. Masqués et gantés, ses employés sont sur la brèche et lorsqu’on lui demande s’il redoute les amendes, il est catégorique :

« Pas du tout, en fait, il est obligatoire que 60% des employés soient vaccinés, pas la totalité et c’est déjà le cas chez nous. Je pense qu’il faut absolument se faire vacciner. »

40% de personnel non vacciné peut donc continuer à travailler, ce qui laisse une marge de manœuvre aux employeurs. Les réfractaires sont placés en congé sans solde. Avec cette obligation, Moscou espère tout simplement atteindre plus rapidement à l’immunité de groupe.