Inscriptions sur Campusen : Les étudiants arabophones menacent d’organiser une marche

Inscriptions sur Campusen : Les étudiants arabophones menacent d’organiser une marche

4 novembre 2021 0 Par khalil

Les étudiants arabophones du Sénégal menacent d’organiser une marche dans les prochains jours. Ils exigent un accès plus facile dans la plateforme Campusen, l’installation de Facultés et URF arabes avec de nombreuses spécialités. Lesquelles seront diversifiées.

Très remonté contre le ministère de l’Enseignement supérieur, le Front des étudiants arabophones du Sénégal réclame un accès aux filières professionnelles. Ils dénoncent aussi les difficultés dans l’utilisation de la plateforme Campusen entre autres doléances. “Le premier point, c’est de solutionner les difficultés rencontrées par les nouveaux bacheliers arabophones sur la plateforme Campusen dont l’inscription est en cours. Le deuxième point, c’est d’instaurer au sein des d’universités du Sénégal des facultés et UFR arabes avec des spécialités nombreuses et diversifiées. Rendez-vous compte que quasiment, la seule destinée de l’étudiant arabe est l’enseignement général. Le troisième point, nous demandons solennellement à l’Etat d’appuyer la formation professionnelle des jeunes arabophones et de les subventionner dans les quêtes d’emploi“, a déclaré sur Rfm, la porte-parole, Aminata Sy.

Soutien aux étudiants de l’Université Cheikh Ahmadou Bamba

Ils soutiennent notamment leurs camarades étudiants de l’Université Cheikh Ahmadou Bamba de Touba face à la difficulté qu’ils éprouvent pour percevoir leurs bourses. “Nous avons remarqué que nos frères et sœurs étudiants à l’Université Cheikh Ahmadou Bamba de Touba ont des problèmes pour recevoir leurs bourses à temps et qui est la seule source financière qu’ils disposent“, a-t-elle expliqué.

Manifestation

Si toutefois ces revendications ne sont pas prises en compte, ces étudiants projettent de descendre dans la rue les jours à venir.