AIBD : Des Marocains tentent de voyager avec de faux papiers

AIBD : Des Marocains tentent de voyager avec de faux papiers

3 mars 2022 0 Par khalil
Publicités
Certains citoyens des pays de la sous-région pensent que le système de sécurité de l’aéroport international Blaise Diagne de Diass est poreux et n’est pas de mise. En tout cas c’est ce qui ressort du discours de trois Marocains qui ont affirmé avoir reçu au Maroc l’information selon laquelle au Sénégal on peut voyager avec de faux papiers.
C’est ainsi que E. H. Lagnaoui, qui a servi de guide à S. A. Traibi et H. Obbiba ont quitté le Maroc espérant rallier la France par l’aéroport du Sénégal. Tous leurs papiers étaient des faux allant même aux tests Covid-19.
Lagnaoui, un chauffeur de 54 ans explique avoir connu une personne sur internet qui lui a assuré qu’ils pouvaient voyager sans risque au Sénégal. A la barre du tribunal des flagrants délits de Mbour, il affirme qu’il a su que les documents n’étaient pas bons quand ils sont arrivés à l’aéroport.
S. A. Traibi, 35 ans et sa belle-sœur H. Obbiba ont payé le voyage à E. H Lagnaoui afin qu’il leur facilite le trajet. 
Arrivés au Sénégal, l’agent de voyage P. Dramé leur a vendu des billets d’avion pour la France. Il a aussi tiré des documents de tests Covid19 le tout envoyé du Maroc.
« Une personne établie au Maroc m’a envoyé les test Covid dudit pays, je les ai tirés et les ai remis au trio », a expliqué le Sénégalais. 
Ils sont ainsi poursuivis pour association de malfaiteurs, faux et usage de faux dans des documents administratifs, trafic de migrants.
Pour le procureur, E. H. Lagnaoui ne dit pas la vérité sur ce qui s’est passé. Il se victimise alors qu’il est à la tête de ce trafic. Il savait ce qu’il était en train de faire.
Il a requis six mois de prison contre A H. et contre S. Abderrazzak Traibi, H. Obbiba et P. Dramé, trois mois ferme.
Les avocats des prévenus ont formulé des demandes de mise en liberté provisoire. Mais seule Obbiba en a bénéficié, les trois hommes restent en prison en attendant d’être édifiés sur leur sort le 08 mars.