Disparition au Cap Skiring de 5 pêcheurs de Mbour

Disparition au Cap Skiring de 5 pêcheurs de Mbour

7 avril 2022 0 Par khalil
Publicités
C’est la tristesse et l’émoi aux quartiers de Golf et de Mbour Sérère. Pour cause, les populations ont finalement eu une mauvaise nouvelle sur les pêcheurs qui étaient portés disparus depuis plus de 12 jours. Tous les cinq pêcheurs ont été retrouvés morts. Le capitaine de la pirogue, Kodé Seck et quatre membres de son équipage étaient à la recherche de poissons dans le sud du pays.
Trois jours après leur départ, ils n’ont pas fait signe de vie. Leurs parents commencent à s’inquiéter. Finalement, c’est un bateau qui va tomber sur la pirogue qui avait chaviré et à côté de laquelle flottait un corps sans vie en décomposition. Kodé Seck était parti avec Lamine Sidibé, Abdoulaye Ndiaye, Abdou Diallo et Mansour Diouf qui est le frère du propriétaire de la pirogue, Adama Diouf. En fait, à Mbour, la rareté du poisson oblige les pêcheurs à migrer vers le sud et les pays frontaliers comme la Gambie, la Mauritanie, la Guinée et la Sierra Léone où le produit est plus abondant. Le quai de pêche de la capitale de la Petite côte est devenu plus un quai de débarquement des produits halieutiques venant des autres zones.
Pour le président national des communicateurs en pêche des radios communautaires et généralistes, (spécialistes des émissions de pêches dans ces médias), les pertes en vies humaines sont récurrentes dans la pêche. La rareté du poisson en est la cause. Car des pirogues qui se limitaient à 15 miles sont obligées de partir jusqu’à 40 miles.