Corée du Nord: le site d’essais balistiques, destiné à être détruit, a été identifié


Diass-Infos: Le site d’essais balistique que le dirigeant nord-coréen a promis de détruire lors de son sommet la semaine dernière avec le président américain Donald Trump a été identifié : il s’agit du pas de tir de Sohae, ont déclaré à la presse des responsables américains. Son hypothétique destruction serait un symbole fort, mais rien n’a été confirmé officiellement par le régime de Pyongyang.

selon le correspondant D’Rfi à SéoulFrédéric Ojardias

Le pas de tir de Sohae, situé au nord-ouest de la Corée du Nord, face à la mer Jaune, est l’un des principaux sites d’essais de missiles nord-coréens. C’est de là que le régime avait procédé en 2012 à son premier lancement réussi de fusée à longue portée, officiellement dans le but de mettre en orbite un satellite.

Geste symboliquement fort

Le site dispose aussi d’une rampe permettant des essais statiques de moteurs pour ses missiles intercontinentaux tels que le Hwasong-15. Des engins capables, en théorie, d’atteindre le territoire américain.

En promettant à Donald Trump de détruire ces infrastructures, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un fait donc un geste symboliquement fort, destiné à montrer sa bonne volonté.

Scepticisme

Cependant, aucune date n’a été avancée, et les images satellites montrent que le site est toujours debout. A Séoul, des analystes relativisent la portée d’une éventuelle démolition : ils rappellent que Pyongyang dispose d’autres sites d’essais… et que le régime possède déjà des moteurs tout à fait opérationnels.

khalil

DIASS-INFOS RADIO TV : le portail d’informations de Diass sur le net, Premier site d’actualité de Diass au Senegal.

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :