DIASS : Le foncier enjeu des élections locales.

DIASS : Le foncier enjeu des élections locales.

19 janvier 2022 0 Par khalil
Publicités
La campagne électorale pour les élections locales à Diass bat son plein.
Porte à porte, caravanes, meeting… pour rappel c’est pour l’élection du maire de la commune de diass ce 23 janvier 2022.
Force est de dire qu’à diass le foncier est un véritable enjeu pour les élections à venir.
D’ailleurs ça été le point le plus abordé dans les campagnes des candidats. C’est dire que partout au Sénégal, le problème de la terre pose problème. Raison pour laquelle les populations de diass sont sortis pour manifester contre ce qu’elles appellent l’accaparement des terres.
Justement, c’est le moment de se poser la question de savoir c’est quoi être maire ?
Au Sénégal, être maire c’est comme pour la plupart une aubaine d’avoir une main mise sur le foncier, bénéficier de privilèges communaux et de budget…
C’est d’ailleurs la raison pour laquelle on assiste à une flambée de candidatures qui polluent les élections.
Etre maire doit être un don de soi, être maire c’est savoir défendre les intérêts des populations de sa commune.
La gestion du foncier apparaît comme déconnectée de la gestion du développement spatial et de l’aménagement des collectivités.
La terre est vue comme une ressource intégrée dans le champ marchand et politicien, alors qu’elle est le support des possibilités de croissance durable des communautés. Ainsi les terres de #SAFEN sont devenues les destinations privilégiées de l’état et des politiques (agro buisness et immobiliers) être maire pour une gestion participative et concertée avec les populations.
En effet #DIASS est au centre du triangle Dakar-Thiès-Mbour, une zone très prisée du fait de la prolifération des infrastructures sur place et de sa proximité de la capitale. Pourtant dans certains villages de la commune Diass on est loin de cette embellie annoncée. Aujourd’hui la commune de Diass constitue un pole émergent dans le Sénégal.
Et cette commune qui abrite l’usine d’eau kiréne qui alimente la quasi-totalité du Sénégal en eau soit confronté à un problème d’eau. Malgré la richesse et la qualité des eaux souterraines de la commune de Diass. Les pistes traditionnelles et les pistes de production sont défectueuses malgré les énormes disponibilités en latérite.
Les difficultés de communication et de transport entre les villages sont manifestes dans la commune : ainsi rallier Diass à Samekeidj-Rafo, Daga à Mbayard, Tchiky à la Nationale 1, Kirène à Bandia, Toglou à Gandoul, est périlleux surtout en période de pluie ou les eaux de ruissellement ravagent tout sur leur passage.
Lorsqu’on fait un tour dans certains villages de Diass, on peut dire que la localité est laissée en rade. Les projets comme la zone économique spécialisée …. C’est à DIASS.
Pole urbain daga kholpa …. C’est Diass . Donc être maire pour s’occuper des préoccupations des populations surtout.
Diass a besoin de se développer personne ne répond a l’appel des populations que ce soit l’état ou les politiques c’est la croix et la bannière.
Diass a besoin d’hôpital et d’infrastructures de ce nom.
Être maire digne de ce nom réglera ces préoccupations de la population de la commune de #Diass.