Communiqué : Collectif pour la défense des intérêts des impactés du Pôle Daga/Kholpa.

Communiqué : Collectif pour la défense des intérêts des impactés du Pôle Daga/Kholpa.

22 juin 2022 0 Par khalil
Le Collectif pour la défense des intérêts des impactés du Pôle Daga/Kholpa dénonce la violation des engagements pris lors d’un atelier d’information et d’échange à Saly devant, plusieurs acteurs et convie toute la population à la réunion publique qu’il tient, le 26 juin 2022 à partir de 9h à la place publique de Kholpa.
Réuni ce Dimanche dernier, le Collectif pour la défense des intérêts des villages impactés par le pôle Daga-kholpa a jugé nécessaire d’éclairer la lanterne des populations sur les agissements inopportuns et incompréhensibles de l’autorité municipale relatifs à l’évolution du projet du pôle Daga-kholpa de ces derniers jours.
En effet, le Collectif regrette le non-respect par le Maire de Diass des décisions prises par les autorités, notamment le Ministre de l’urbanisme, lors de l’atelier d’information et de partage de Saly du 24 Avril 2022 devant les chefs de village.
Le Collectif dénonce avec fermeté cette violation, par des tentatives répétées du Maire de Diass, de la safru, et des services de l’État de reprendre le recensement des impenses au lendemain d’une rencontre qui s’est tenue le 08 Juin 2022 à la Mairie de Diass entre le Conseil municipal et la Safru.
Il faut rappeler qu’il a été retenu essentiellement à Saly que: des discussions sincères allaient se faire avec les populations impactées pour les informer du projet et de prendre en charge et à la limite du possible leurs préoccupations dans le cadre de la mise en œuvre du pôle urbain.
Le Ministre de l’urbanisme avait promis également, des rencontres mensuelles entre les différentes parties concernées pour discuter des problèmes et incompréhensions liés au projet du pôle urbain Daga-kholpa.
Pour non-respect des décisions, le recensement a été arrêté à deux reprises et ont fait l’objet d’une dénonciation par le Collectif qui ne comprend plus la démarche floue et unilatérale du Maire.Le maire de Diass semble prendre déjà position, oubliant que la population est prioritaire dans ce projet.Nous vous annonçons que Mamadou Ndione est dans une démarche de convaincre les populations. Pour preuve, il a rencontré la population de Mbayard à deux reprises mais n’a pas obtenue gain de cause .
Le collectif dénonce la démarche du maire qui tend à créer une division chez les populations et invite cette dernière à faire preuve de vigilance pour la défense de ses intérêts.
Le collectif réitère son appel au boycott, quant aux séances de conciliation et de rattrapage à un recensement qui ne dit pas son nom.
Nous évitons l’équipe municipale à veiller sur les intérêts des populations et demande au Maire de rester du coté de sa population et de consacrer son énergie pour l’ouverture des discussions sincères avec la communauté impactée pour une prise en charge effective de ses préoccupations.
Dans le même sillage, le collectif renouvelle son engagement et sa détermination pour la défense des intérêts des villages impactés et convoque toute la population de Kur Safi et les forces vives de la commune de Diass à une réunion publique de partage, d’information et d’évaluation de la situation du pôle urbain Daga-kholpa le dimanche 26/06/2022, à la place publique de kholpa à partir de 9h 30mn.